mardi 1 janvier 2019

De San Francisco à La Tour du Pin : histoire d'une maison de poupée




A l'occasion des festivités du 8 décembre, notre association La Tour prend garde a mis en valeur dans sa vitrine une étonnante maison de poupée dont l'histoire est tout aussi extraordinaire...



Il y a longtemps, à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, une petite fille blonde de six ans habitait avec sa maman et ses tantes chez son grand-père dans une grande maison blanche sur une ile, Treasure Island , dans la baie de San Francisco en Californie. Son père et ses oncles tous marins, se trouvaient toujours sur leurs bateaux dans l’Océan Pacifique.  Son grand-père Commodore Cary était le commandant du Naval Station qui occupait ce lieu. Il coordonnait l’arrivée et le départ des prisonniers de guerre allemands. Ces prisonniers attendaient avec impatience de retrouver leur pays.  

Pour Noël 1945, quand le commandant  demanda si l'un d'entre eux voulait construire une maison de poupée pour la petite fille ce fut l'enthousiasme : ces allemands pensaient  à leurs familles ! Et  pour Noël une belle maison était prête – avec toutes les pièces décorées par la grand-mère et les tantes.   Quelle joie…

La maison passa de la petite fille à ses cousines, ensuite à ses propres filles, puis à ses petites filles ; cette maison a fait presque le tour du monde avec la famille: Turquie, Italie, Iran et depuis une génération, elle se trouve à La Tour du Pin.  Elle est revenue en France grâce à l’attaché militaire aux Etats Unis, le Général Antoine de Virieu.

La bonne volonté des prisonniers allemands a construit la maison  de poupée presque identique à la grande maison blanche de Treasure Island qui existe toujours dans la baie de San Francisco. Une autre âme de bonne volonté a transformé la maison californienne en une maison Dauphinoise en pisé – avec sa tour du 12° siècle ! C'est en voyant  la maquette du château médiéval de La Tour du Pin réalisée par Jean Micard, que la petite fille, devenue une dame, a su qu'elle avait enfin trouvé celui qui allait réaliser son voeux : transformer la maison de Californienne en manoir Dauphinois.

D'après un texte écrit par la propriétaire de cette maison de poupée que l'on remercie de nous avoir confié le temps des fêtes de Noël 2018, ce joli trésor d'enfance.

v

Aucun commentaire:

Publier un commentaire